Une erreur et une question récurrente

Créer une page ou un article dans WordPress, voici une question qui de prime abord peut paraître évidente ou banale pour tous ceux qui maîtrisent l’outil.

Moins pour ceux qui pataugent un peu… Pourtant lorsque l’on doit gérer son site, c’est primordial d’effectuer le bon choix.

En effet, c’est incroyable le nombre fois où je rencontre cette erreur classique lorsque que les personnes créent leur site eux-même par exemple. On crée des pages à la places des articles et forcément l’inverse.

La cause la plus courante de ce mauvais choix, c’est que par défaut, WordPress affiche les derniers articles en page d’accueil. Et quand on ne connait pas bien l’outil, on a tendance à continuer dans cette voie pour  « voir ce que l’on fait ».

Il est pourtant assez simple de modifier ce paramètre. Une fois connecté à son site en tant qu’administrateur, on clique sur le bouton en haut à gauche et ensuite sur « personnaliseur de thème »

créer une page ou un article dans WordPress ?

Un menu s’ouvre alors sur la gauche de votre écran où selon le thème installé, vous avez accès à une série de paramètres. Mais une chose que l’on retrouve, c’est l’onglet « Réglages de la page d’accueil ». C’est ici que vous pouvez voir que par défaut, la page d’accueil affiche les derniers articles

Si votre site est avant tout un blog, ce n’est pas une mauvaise chose de laisser ce paramètre tel quel. Par contre, si vous souhaitez vous orienter vers un site vitrine classique, il faut choisir « une page statique », votre page d’accueil en l’occurrence.

Voyons maintenant dans quel cas utiliser une page ou un article pour ajouter du contenu à votre site.

Les pages

Une page, comme son nom l’indique est recommandée pour créer la structure interne de votre site. Si on prend un site classique, il s’agira la plupart du temps de :

  • une page d’accueil, la gare d’aiguillage de votre site web
  • la page de contact
  • la page « à propos » qui parle de vous
  • une ou plusieurs pages « services » qui décrivent votre/vos activité(s).
  • une page « tarif » éventuellement,
  • vos « landing pages » pour les publicités par exemple.

Ces pages que l’on pourrait appeler « fixes » ont pour but d’informer l’internaute de manière précise sur votre activité et qui vous êtes. Attention, qu’il ne s’agit pas de faire ça en vitesse avec juste une petite liste succincte de quelques mots.

Au contraire il faut vraiment penser à tout, expliquer de la meilleure manière qui soit vos différentes facettes. Pourquoi ? Tout simplement pour y glisser vos mots clés et pouvoir apparaître en bonne position dans les résultats des moteurs de recherche.

Peu ou pas assez de contenu = pas de résultat !

Les articles

Les articles (ou billets, ou « posts »)  sont utilisés la plupart du temps pour votre blog. Si vous ne prévoyez pas de blog sur votre site, ils ne doivent à priori pas être utilisés.  Si au contraire vous optez pour le blog sur votre site internet, c’est une excellente idée !

Sur WordPress, vous constaterez rapidement que l’écran en backoffice pour créer des pages et des articles est quasi le même. Une différence notable, tout de même, c’est que, à l’inverse des pages, vous pouvez créer des catégories et des étiquettes pour vos articles.

  • les catégories vous permettent de structurer vos articles de blog en différents thèmes
  • les étiquettes vous permettent de « marquer/tagger » vos articles. A utiliser avec parcimonie, elles vous donnent la possibilité de regrouper des articles ayant un point commun mais se trouvant dans des catégories différentes par exemple.

Profitez des articles pour partager les dernières nouvelles, vos réflexions, vos accomplissements. Et encore plus qu’avec vos pages, n’hésitez pas à rédiger des articles avec du contenu suffisant (non non, 20 mots ça ne suffit pas…) , de qualité (des exemples, des références, …) et bien structuré (titres, sous-titres, métas, …).

Plus d’excuses à présent si vous hésitez toujours sur le choix de créer une page ou un article pour votre site WordPress !

Et si vous avez des doutes, n’hésitez pas à réserver votre séance diagnostic gratuite pour faire le point sur votre site internet ensemble !

Share This