C’est sous ce titre « un peu » provocateur que j’ouvre une nouvelle rubrique sur ce blog. Je rencontre souvent des choses assez invraisemblables dans mon métier d’entrepreneur du web. Alors je me suis dit pourquoi ne pas en parler, ça ouvrira peut-être les yeux chez certaines personnes sur les réalités du monde numérique de nos jours, qui sait ?

Pourquoi ce constat ?

En fait cet article est une réaction à l’excellent « billet coup de gueule » écrit par Mr WP sur la précarité numérique en Europe. Il y raconte ses différentes expériences rencontrées avec certains clients pour qui nos services dans le web sont toujours « trop chers », et qui ne reconnaissent pas la valeur de nos prestations (en gros résumé…).

Cet article m’a fait réagir car je me retrouve souvent dans cette situation où, après avoir passé de longues heures à écouter le client potentiel et lui remettre un devis qui me semble le plus correct en terme de prix et de fonctionnalités demandées, je reste sans réponse.

Lorsque je me lance dans la rédaction d’un devis, c’est qu’il y a déjà eu un premier contact avec le prospect, soit grâce à une séance diagnostic, soit lors d’un RDV « classique ». Le courant est généralement bien passé entre nous, ce qui m’encourage à me donner de la peine pour trouver les meilleures solutions techniques.

Pourquoi n’ai-je pas souvent de réponse alors ?

Que quelqu’un refuse mon devis et me le communique, je l’accepte volontiers, ça fait partie du jeu. Par contre passer des heures pour au final n’avoir aucune réponse est très frustrant ! j’aurais pu rédiger un article pour mon blog ou travailler sur le site d’un autre client durant tout ce temps !

Pourquoi alors ?

En creusant un peu, c’est souvent une question de budget ! Le prospect espère un site bien conçu, joli et bien référencé pour une somme dérisoire…

Ben oui, WordPress c’est gratuit, pourquoi payer autant pour vos prestations ?

Voilà pour moi le cœur du problème : oui je travaille avec des outils Open Source et j’en suis fier ! Mais pour en arriver à choisir ces outils et les maîtriser, ce sont des heures d’auto-formation, des heures de tests, des essais, des installations, des configurations, des plantages,…

Quand vous faites appel à mes services, c’est toute cette expertise que je vous apporte.

La Wallonie, un bien belle région…

Oui j’y viens, je vous parlais de la Wallonie dans le titre de l’article.

C’est ma région et je l’aime sincèrement.

Mais depuis que j’ai terminé mes études (en 2001), je constate que cette région conserve une mentalité du 20ème siècle par rapport au numérique. Les gens se méfient naturellement et parfois de manière totalement irrationnelle d’internet lorsqu’il s’agit d’argent.

Détailler toute sa vie privée sur les réseaux sociaux, ça par contre…  Votre E-reputation, vous en avez entendu parlé ? non ?

Petite anecdote :

Avec mon épouse, on s’est lancé dans un système de vente de produits locaux via internet. Tous les 15jours les gens pouvaient commander leur panier et venir le chercher à notre local. Après quelques mois aux résultats encourageants, le projet ressemble à présent au Titanic… Il ne reste que les musiciens sur le navire ;-).

Malgré la qualité des produits, la sympathie des producteurs… Commander sur le net pose problème. On hésite une fois, on retente, puis on oublie.

C’est une constatation, et avec mon épouse et quelques personnes motivées, on va rebondir et créer notre petite épicerie collaborative. Mais passer commande sur le net ne sera plus prioritaire dans le projet.

Le changement…

J’en viens à la conclusion, que pour la majorité des wallons, le changement est quelque chose d’effrayant. Quelque chose à bannir de sa vie !

La société va mal, les taxes augmentent, les politiciens s’en foutent plein les poches avec notre/votre argent… Pourtant, ce n’est pas grave, aux prochaines élections on revotera pour les mêmes, au moins on sait à quoi s’attendre !

Je m’emporte… Revenons à nos moutons.

La création de sites internet en tant que freelance en Wallonie, pourquoi est-ce si compliqué ?

Simple constat, je vois que pour beaucoup d’entreprises et d’entrepreneurs c’est pareil question mentalité.

Je vis dans une commune qui a la chance (ou pas, c’est selon le point de vue…) d’avoir un zoning industriel. Il y a donc de l’activité économique. Pourtant, lorsque je regarde la présence numérique d’un certain nombre de ces entreprises, on se croirait revenu à l’époque de Starsky et Hutch ou… Dr House dans les meilleurs cas 😉 !

Investir dans mon site web ? pourquoi faire ? Y en a un c’est déjà ça non ?  Voilà 15 ans qu’il est en ligne, pourquoi le changer ?

Je ne sais pas moi ?  Vous avez déjà essayé de le visionner sur votre smartphone ? Oui ? Et vous ne trouvez pas qu’il apparaît en tout petit ? Comment ça personne n’utilise un smartphone… 🙂 Vous le trouvez lorsque vous recherchez le cœur de votre activité sur google ? Non, comment ça pour quoi faire ??

Tiens, c’est toujours votre adresse dans le pied de page? Il me semblait que vous aviez déménagé…

Mon sentiment est que pour beaucoup d’entreprises wallonnes, le site web est accessoire, il est juste-là pour garnir. Pourtant, avez-vous déjà réfléchi à l’image que votre site internet renvoie ? Personnellement, lorsque je cherche un professionnel pour effectuer une tâche, c’est via internet que je le cherche. Si le site est « pourri », généralement je ne vais pas plus loin.

Pourtant, j’ai déjà 40 ans… Or, imaginez les générations suivantes, vos futurs clients s’y trouvent probablement déjà. N’est-il pas temps d’y penser et d’anticiper ?

Aussi, j’ai connu des prospects qui me disaient que leur site ne leur amenait jamais de client… Mais quand je leur parlais de refonte complète c’était non d’office. Peur du changement.

Je n’ai pas de solution miracle pour ces personnes.

Autre anecdote vécue.

Ici en Wallonie, il y a beaucoup de structures qui accompagnent les jeunes entrepreneurs. C’est très bien, il y a des formations, du coaching, du conseil… Par contre, miser sur son site internet en tant qu’outil marketing, on oublie. Passer sa vie au téléphone pour essayer de décrocher un RDV, investir dans des affiches, des flyers, etc… ça on conseille. Par contre investir dans un bon site, bien référencé, en incluant un blog tenu à jour… ça n’est que très rarement (je ne dis pas jamais car je ne connais pas toutes les agences…) envisagé de manière sérieuse.

J’ai donc eu un prospect qui a une présence sur le web très sommaire avec qui le contact est très bien passé. Je remets ainsi un devis, les chiffres sont corrects des 2 côtés et pourtant, au final ça ne passe pas.

Pourquoi ?

La structure derrière ce porteur de projet estime que ça ne vaut pas la peine d’investir dans un site correct. Si même les agences destinées à promouvoir l’entrepreneuriat en sont-là, y a t-il de l’espoir pour notre région ?

Pour beaucoup de monde , on dirait qu’un prestataire web est quelqu’un qui cherche à vous arnaquer ! Alors oui, il y a des tâches faciles, oui on peut créer son site soi-même, oui il existe des logiciels pour créer un site gratuitement… Oui il existe des agences sans scrupules qui vous plument tous les mois… Oui le fils du voisin qui est tout le temps sur son pc peut vous le faire gratos…

Mais

Réfléchissez en effet à la valeur qu’un bon prestataire freelance du web peut vous apporter !

  • son expérience
  • son expertise
  • de la rapidité d’action
  • du conseil
  • du coaching
  • une relation de confiance durable
  • une maintenance continue de votre site
  • et surtout… un site qui ressemble à quelque chose ! Optimisé pour les moteurs de recherche, ergonomique, clair et adapté à tous les supports d’aujourd’hui.

Il s’agit tout de même de votre site professionnel, non ? Ne mérite-t-il pas lui aussi d’être aussi pro que vous l’êtes ?

(Oui oui je sais le fils du voisin, il le fait gratos… :-p )

Et vous qu’en pensez-vous ?

Ce texte reflète mon sentiment, il n’engage que moi. Ai-je tort ? (Sur le coup, J’aimerais vraiment cette fois).

Vous êtes freelance dans le web, quelle sont vos expériences ?

A l’inverse, vous avez connu de mauvaises expériences avec une agence, un prestataire indépendant ?

N’hésitez pas à commenter l’article ci dessous et le partager pour alimenter le débat.

Share This