Vous n’avez qu’un souhait : apparaître dans les premiers liens affichés dans les résultats des moteurs de recherche, autrement dit : être en première page de Google 🥇.

Il n’y a pas de secrets pour cela, vous devez travailler votre référencement naturel. 

Avant toute chose, il convient de définir ce que c’est que le SEO. Connu aussi sous le nom de référencement naturel, le SEO (Search Engine Optimization) consiste en un ensemble de techniques utilisées, afin d’optimiser votre site internet pour remonter dans les résultats de recherche Google.

Google représente près de 92% de part de marché en France, oubliez donc ses concurrents et focalisez-vous sur ce moteur de recherche.

Créer un site internet est devenu relativement simple, surtout avec les outils modernes, comme un website builder par exemple, créer un site web efficace en revanche est bien plus complexe. Temps, patience et expertise font la différence.

Dans cet article, nous allons détailler ensemble, 7 techniques SEO pour optimiser le contenu de son site, afin de remonter progressivement dans les résultats de recherche.

1. Optimisation SEO du contenu web : proposer des titres tendance

Avant toute chose, pour optimiser votre référencement organique à travers la rédaction web, il vous faut travailler vos titres.

Le titre est le premier élément que voit votre visiteur. C’est donc là qu’il faut mettre le paquet !

Si votre titre est bien réfléchi et attire l’œil, vous pouvez être sûr que vos visiteurs resteront scotchés sur votre page. On peut qualifier le titre d’élément déclencheur.

Il est impératif qu’il soit attractif, authentique, exclusif pour donner à vos visiteurs l’avant-goût de votre contenu, et l’envie irrépressible de continuer à lire.

Pour trouver le titre qui se démarque des autres titres, jouez sur votre créativité.

Pensez à des titres qui font le buzz, des titres tendance ou des titres classiques (les valeurs sûres) autour desquels on peut dire des choses, mettre de la matière.

Pour trouver l’inspiration sur vos titres, suivez ces quelques astuces :

  • Soyez précis, utilisez des chiffres (“7 super techniques pour optimiser votre SEO grâce au contenu”, par exemple 😉 )
  • Utilisez des émotions. Par exemple : “3 astuces SEO qui vont vous surprendre !” 😯
  • Enfin, tentez différentes variations et choisissez la meilleure.

Ça y est, vous avez un titre irrésistible ? Place au vocabulaire…

2. Optimiser son contenu pour le SEO : Avoir un champ lexical précis

Après avoir trouvé le titre qui captivera l’attention de vos lecteurs, il est temps de travailler le corps de votre contenu.

On sait tous que les mots-clés sont un must, pour l’optimisation du référencement à travers les textes.

Vous devez revoir le champ lexical que vous allez utiliser dans votre contenu et penser à l’élargir. Le but étant de vous positionner sur vos mots-clés et d’optimiser vos positions.

Ce qui compte avant toute chose, c’est la qualité, toujours la qualité : rédiger un contenu suffisamment long, suffisamment riche, amenant des idées inédites ou tout au moins une vraie valeur ajoutée (une synthèse bien claire, des détails, une expérience, une expertise…).

Pensez aussi que :

  • Vos mots-clés ne doivent pas être insérés “de force” dans votre texte. Ils doivent au contraire être disséminés de la façon la plus naturelle possible, avec une priorité sur les titres et sous-titres, les débuts de paragraphes et les métadonnées.
  • Rappelez-vous de créer des liens pertinents avec d’autres pages de votre site (en travaillant bien les ancres de liens).
  • Lorsque vos visiteurs lisent votre texte, il faut qu’ils y trouvent des informations qu’ils recherchent, mais pour cela, votre contenu doit être clair, précis et concis. D’où l’importance de structurer votre texte avec des titres et des paragraphes, mais aussi des sections visuelles (encadrés, lignes séparatrices…), ainsi que des boutons et des liens pour la navigation.

Pour finir, assurez-vous d’avoir des phrases bien compréhensibles et que l’orthographe soit irréprochable !

Bien entendu, parfois il peut arriver que vous soyez speed, et que vous oubliez de corriger les petites coquilles, mais on vous recommande de relire plusieurs fois votre contenu. Au moins 3 fois pour limiter ces fautes. 🤓

On passe maintenant aux performances techniques de vos pages…

3. Améliorer le référencement de son contenu web : Un chargement rapide

Avez-vous remarqué à quel point nous sommes tous impatients face à nos écrans ?

C’est ainsi : l’internaute est une espèce impatiente.

A vrai dire, vous serez sûrement d’accord, il n’y a rien de plus irritant qu’un site lent ou une page qui ne charge pas du tout.

Eh bien, il se trouve que cet aspect technique joue aussi un rôle pour le référencement Google de votre site internet.

Pour éviter cela :

  • Optimisez le poids de vos images
  • Limitez les codes Javascript
  • Assurez-vous d’avoir un bon hébergeur
  • Utilisez un système de mise en cache

D’ailleurs, selon une étude de Google de 2016, sur mobile, au-delà de 3 secondes, la moitié des internautes quittent votre site et vous perdez 8% d’internautes chaque seconde.

Parallèlement, veillez aussi à ce que vos pages soient bien sécurisées via le protocole HTTPS/SSL. En effet, si ce n’est pas le cas, Google vous défavorisera dans son classement (et vos visiteurs risquent de développer une certaine méfiance envers votre site également, ce que bien entendu nous voulons éviter à tout prix).

Votre site est rapide et totalement protégé… mais s’affiche-t-il parfaitement sur écran mobile ?

  1. Optimiser son contenu web pour Google : Rendre son design responsive

Cela implique que votre design s’adapte parfaitement à tous types de supports mobiles.

Un internaute qui arrive sur une page internet qui ne s’ajuste pas à son écran est non seulement irrité, mais ferme immédiatement la page.

Google a décidé de considérer le contenu d’un site dans sa version mobile comme prioritaire par rapport à sa version desktop. C’est ce que l’on appelle le Mobile First.

Il est donc primordial d’avoir un site parfaitement responsive, pour être bien visible sur le net aujourd’hui.

Vous imaginez bien que tous les designs ne s’adaptent pas automatiquement à des écrans qui présentent 80% d’espace en moins. Ce qui engendre une perte considérable en termes de trafic.

💡 Ce qui est pratique, c’est qu’avec des outils de type Website builder, vous n’avez pas à vous préoccuper de ces aspects (vitesse, responsivité et sécurité). Le service s’en charge pour vous. 🙌

5. Améliorer son classement Google grâce aux contenus : Des éléments visuels qui attirent

Place au visuel. 🖼️

Les visuels attirent l’œil, c’est un fait !

Alors, qu’attendez-vous ? Profitez de cela pour illustrer vos propos, mettez de la couleur et du dynamisme. C’est aussi valable pour les vidéos qui véhiculent une dimension chaleureuse et humaine.

Ceci dit attention : vos visuels ne doivent pas être trop lourds : optimisez vos images ainsi que vos vidéos. Il existe pour cela des outils en ligne qui sont simples et efficaces.

N’en mettez pas trop cependant, sinon cela risque de faire “too much”.

6. Optimisation SEO et contenu web : Une belle mise en page

Rien de mieux qu’une belle mise en page pour clore le tout !

Vous devez penser à favoriser le fond, mais aussi la forme de votre contenu. Sachez que c’est une grosse partie du travail.

Pour ce faire, nous vous conseillons d’aérer vos textes au maximum. Laissez respirer vos visiteurs, inutile de les oppresser ou de les bombarder d’informations. Comme nous l’avons déjà vu plus haut, n’hésitez pas à utiliser des outils graphiques (formes, fonds, bandes, séparateurs, images en pleine largeur d’écran…), pour segmenter vos pages et dynamiser vos contenus (en particulier les gros pavés de texte). Ceci afin de les rendre plus digestes et faciles à comprendre.

Rédigez en ayant toujours l’intérêt de vos lecteurs en tête. Essayez de leur simplifier la vie, mettez-les à l’aise, et ils trouveront leur zone de confort.

D’autre part, structurez votre contenu pour ne pas les perdre dans la lecture. Nous allons  peut-être paraître lourds à force de le répéter, mais soyez clair, précis et concis !

Décompressez vos titres H1, H2, H3, H4, H5. Les balises Hn sont une partie importante de votre contenu, plus de 50% des sites comportent des erreurs de structure.

Le contenu est une question de stratégie, alors soyez stratégique !

  1. Le partage sur les réseaux sociaux

Le meilleur pour la fin !

Eh oui, vous ne pouvez pas y échapper, alors partagez votre contenu sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Youtube).

A quoi bon faire un contenu de qualité, si c’est pour le garder pour soi ? Les bons contenus sont faits pour être diffusés, lus et partagés !

Plus votre contenu sera pertinent, plus cela incitera vos visiteurs à le montrer autour d’eux. Pensez encore et toujours à vous mettre à la place de l’utilisateur, à tenter de répondre à ses problématiques et à lui apporter une valeur ajoutée.

Quelques conseils pour bien gérer votre community management :

  • Choisissez vos réseaux sociaux, en fonction de ceux que fréquentent vos buyer persona.
  • Animez-les régulièrement (actualité, challenges, concours..), et soyez actifs sur d’autres pages que consulte votre audience.
  • Incitez vos followers à participer et à s’engager, en les invitant à laisser leur avis ou en leur posant des questions.

Il semblerait que cet article soit déjà terminé. ✌ ️ Nous avons passé en revue les grandes lignes permettant d’améliorer son SEO en optimisant ses textes. Il ne reste plus qu’à vous lancer et à créer du contenu de haut vol, afin d’atterrir directement au sommet : sur la première page de Google 🏆 !

Share This